#Les boucles

 

 

Les boucles

Les boucles servent à répéter des blocs d’instructions autant de fois qu’une condition l’exige.

Nous allons voir deux manière de créer des boucles. 

A l’aide des mot clés While (Tant Que) et For (Pour).

La boucle While

La boucle utilisant le mot clé while répète un bloc d’instruction tant qu’une condition est remplie.

Exemple : Tant qu’il fait beau, je ne prends pas de parapluie.

On la définie ainsi :

while CONDITION :
instruction 1
instruction 2
instruction 3

Pour créer une boucle avec le mot clé while , il nous faut : 

  • Utiliser le mot clé while, qui permet de définir la boucle,
  • La condition de ce que l’on souhaite valider. Tant que  la condition est vraie alors les instructions qui lui sont rattachées seront jouées, 
  • Le mot clé : qui donne le point de départ des instructions qui composent la boucle, 
  • La liste d’instructions qui compose la condition. Attention ! Il faut décaler de 4 espaces sur la droite chaque instructions que l’on veut mettre dans la condition (Trinket le fait automatiquement pour nous).

Voici un exemple d’utilisation de la boucle while

Lisez le code ci-dessous avec les commentaires (les lignes précédées de #) et après avoir devinez son but cliquez sur le bouton run pour éxécuter le code.

La boucle For

La boucle utilisant le mot clé for sert à répèter un bloc d’instruction pour un ensemble d’éléments se trouvant dans une liste.

On la définie ainsi :

for element in LIST:
instruction 1
instruction 2
instruction 3

Pour créer une boucle avec le mot clé for , il nous faut : 

  • Utiliser le mot clé for, qui permet de définir la boucle.
  • Une variable locale qui prend le nom ici d’element mais qui pourrait avoir le nom que l’on souhaite selon le contexte. Cette variable va prendre tour à tour la valeur des éléments contenus dans la liste.
  • Le mot clé in afin de définir dans quelle liste notre boucle va aller chercher les éléments (itérer).
  • Le mot clé : qui donne le point de départ des instructions qui composent notre boucle 
  • La liste d’objets, LIST,dans laquelle on va aller récupérer les élements.
  • la liste d’instructions qui compose la condition. Attention ! Il faut décaler de 4 espaces sur la droite chaque instructions que l’on veut mettre dans la condition(Trinket le fait automatiquement pour nous). 

Voici des exemples de code pour mieux comprendre la boucle for

Lisez le code ci-dessous avec les commentaires (les lignes précédées de #) et après avoir devinez son but cliquez sur le bouton run pour éxécuter le code.

On aurait pu aussi écrire la même chose en changeant le nom de la variable locale qui va prendre tour à tour la valeurs des

éléments de la liste. Actuellement le nom de la variable locale est i

On utilise en générale, par habitude de développeur, comme nom de variable i lorsqu’il s’agit d’itérer pour des nombres.

Essayer de modifier dans le programme ci-dessous de modifier la variable locale par un autre nom comme toto ou titi ou gros-minet.

En règle générale, on essaye de donner des noms de variables locales et de variables pour des listes le plus parlant possible. 

Par exemple si on créé une variable de type List qui comprend le prénom des célébres Beattles.

 

Les exercices

Pour chaque exercice, il vous faudra ouvrir un projet trinket et nommer ce projet par le nom de l’exercice.
Exemple pour l’exercice #Hacking I, le nom du projet sera Hacking I.
Pour chaque exercice, il vous faudra ouvrir un projet trinket et nommer ce projet par le nom de l’exercice.
Si vous êtes bloqué(e), ne pas hésitez à demander de l’aide au hackeur ou à la hackeuse à côté de vous.
Demandez moi en dernier 🙂 ! 

#Hacking VII

Écrire un programme qui en utilisant la boucle while affiche les nombres de 1 à 10
Astuce light bulb 
On pourrait prendre une variable qui a pour valeur 1 et faire grandir cette variable jusqu’à 10.

#Hacking VIII

Écrire la fonction compter() qui prend en paramètre un nombre et compte de 0 jusqu’à ce nombre en utilisant la boucle while

#Hacking IX

Écrire un programme qui en utilisant la boucle for affiche les nombres de 1 à 10
Astuce light bulb 
On pourrait prendre une variable qui a pour valeur 0 et faire grandir cette variable jusqu’à 10.

#Hacking X

Écrire la fonction compter() qui prend en paramètre un nombre et compte de 0 jusqu’à ce nombre en utilisant la boucle for

#Devinette

On va créer un jeu de Devinette. 
Écrire un programme qui demande à l’utilisateur/l’utilisatrice de trouver un nombre entre 0 et 10 que le programme aura choisi au hasard. 
    • Si le nombre proposé par l’utilisateur/utilisatrice est plus petit que le nombre choisi par l’ordinateur, un message s’affichera pour dire que le nombre est trop petit 
    • Et inversement, si le nombre proposé par l’utilisateur/utilisatrice est plus grand que le nombre choisi par l’ordinateur, un message s’affichera pour dire que le nombre est trop grand 
Astuces light bulb 
 
On pourrait utiliser la méthode randint du  module random pour générer un nombre entre  0 et 10 au hasard.
Essayez de réfléchir sur le papier aux différentes étapes du programme.  
Pour généré un nombre aléatoire entre 0 et 10 on va utiliser la méthode randint() du module random qui s’utilise ainsi 

Mentions Légales

CGVU

06.17.75.36.61

christophe@leprofnomade.fr

© 2020 LeProfNomade